Vous êtes ici : Accueil > Lycée > Les Disciplines Non linguistiques
Publié : 2 février 2016
Format PDF Enregistrer au format PDF

Les Disciplines Non linguistiques

Dans le cadre d’études poursuivies en section européenne, le Lycée Camille Saint-Saëns offre la possibilité de suivre au choix, trois Disciplines Non Linguistiques (DNL).

La DNL mathématiques

Le lycée Saint-Saëns est le seul lycée du bassin rouennais à proposer une Discipline Non Linguistique (DNL) "Mathématiques" en section européenne, ce qui contribue à une formation particulièrement adaptée à chaque élève.

Quel programme pour la DNL maths ?

Le programme n’est pas celui des mathématiques "classiques" : les thèmes étudiés sont plutôt des compléments, des ouvertures culturelles qui ne nécessitent aucune nouvelle notion mathématique. Ils s’appuient essentiellement sur des documents authentiques, historiques ou actuels (émissions de la BBC, littérature scientifique, vidéos, podcasts...).Retour ligne automatique
L’organisation de débats et d’exposés exclusivement en anglais sur ces thèmes permet aux élèves de s’approprier progressivement le vocabulaire spécifique et une culture scientifique nouvelle.

Quels objectifs ?

➔ utiliser l’anglais en situation réelle, avec pour support les mathématiques et les sciences en général,Retour ligne automatique
➔ se forger une culture scientifique différente des programmes habituels,Retour ligne automatique
➔ s’habituer à comprendre, présenter et commenter en anglais un document lié aux mathématiques (la grande majorité des échanges scientifiques dans le monde se font en anglais),Retour ligne automatique
➔ s’approprier l’anglais scientifique afin de préparer au mieux des études supérieures dans ce domaine (beaucoup de cursus étudiants comprennent désormais une année d’études à l’étranger).Retour ligne automatique
➔ obtenir un bac avec mention européenne avec la DNL maths : un atout fort et original dans un dossier de candidature !

La DNL Histoire & Géographie


Le lycée Camille Saint-Saëns a la chance d’offrir aux élèves deux classes de section européenne en anglais Histoire-Géographie dès la seconde, à raison de deux heures par semaine quand la majorité des lycées de l’académie n’en offrent qu’une.

La section DNL anglais est ouverte à tout élève curieux et motivé, désireux de s’ouvrir à la culture anglo-saxonne. Le cours de DNL n’est pas une simple répétition du cours en français mais davantage une fenêtre culturelle et linguistique, parfait complément d’une solide culture générale. Si apprendre et mieux comprendre les enjeux contemporains constituent le cœur du programme, le cours de DNL permet en outre de se frotter à des situations orales concrètes, grâce à des supports variés et originaux : vidéos, extraits de films, émissions de radios, intervenants. La création est aussi valorisée à travers l’organisation de débats, pour s’entraîner à argumenter, et la mise en scène, pour s’habituer à s’exprimer devant un auditoire.

Avec quels objectifs ?

-  Travailler la fluidité, la spontanéité, l’aisance et l’initiative dans la prise de parole.
-  Dépasser sa timidité ou ses inhibitions dans le cadre de situations où l’interaction orale entre élèves et professeurs est privilégiée.
-  S’approprier un vocabulaire spécifique et consolider sa culture générale.
-  Maîtriser l’anglais, une chance pour les études supérieures et un atout capital à l’heure de la mondialisation.

La DNL Sciences Economiques & Sociales


En PES et en TES, ce sont 2 heures hebdomadaires de plus en SES. Nous abordons en anglais des thèmes en liaison avec les programmes de Sciences Économiques et Sociales mais surtout en liaison avec le monde anglo-saxon. (ex : le Royaume-Uni et l’Union Européenne, la violence aux Etats-Unis, les castes en Inde, qu’est-ce qu’être riche au Royaume-Uni ? Etc...). Le cours s’appuie sur des documents de différentes natures : extraits de films, reportages vidéos ou audio, textes, données chiffrées. La participation des élèves est requise pour exprimer une opinion, pour réutiliser des connaissances (vues en SES et/ou en anglais) ou pour faire des présentations orales pouvant s’appuyer sur l’audiovisuel (ex :diaporamas).

L’année de terminale est plus orientée vers l’épreuve spécifique du baccalauréat.